Furnas

Furnas

 

Localisation : Est de l'île de Sao Miguel, Açores

Contexte géographique : faille liée à l'ouverture de l'océan Atlantique

Point culminant : 805 m

Type : strato volcan

Dynamisme éruptif : plinien

 

Ses éruptions :

1425, 1440, 1630

 

 

Le Furnas est un stratovolcan avec une caldeira centrale de 7 x 5 km et de 300 m de profondeur. Cette caldeira est en fait un ensemble de deux caldeiras emboîtées, dont la plus récente abrite un lac : le Lagoa das Furnas.

Il existe deux zones fumerolliennes, une est située dans le lac et l'autre... dans le village de Furnas ! Plus d'une trentaine de sources différentes avec des propriétés et des températures spécifiques (15 et 60 °C) sourdent.

L'activité volcanique de Furnas aurait commencé il y a environ 100 000 ans, avec au moins 85 éruptions recensées.

Vers 30 000 ans, se produit une importante éruption à l'origine de la plus ancienne caldeira de Furnas. Cette éruption plinienne se caractérisa par des écoulements pyroclastiques qui ont donné l'ignimbrite de nature trachytique dite de Povoação.

 

Ensuite, des éruptions au fil des siècles comblent progressivement cette caldeira.
Entre 12 000 ans et 10 000 ans, une nouvelle caldeira se met en place à l'intérieur de la précédente. Cet événement serait lié à la mise en place d'une autre ignimbrite dite du Pico do Ferro.
Depuis 5 000 ans, Furnas a connu 10 éruptions. Toutes ont eu lieu à l'intérieur de la caldeira la plus récente. Ces éruptions sont nommées Furnas A jusqu'à Furnas J.

 

L'éruption de Furnas en 1630  racontée par le Père Antonio Franco. Publiée dans "Sinopsis Annalium Societatis Jesu in Lusitania" Ausburg, 1726. Repris dans Zbyszewski, G., 1963 : Les phénomènes volcaniques modernes dans l'archipel des Açores. Comun. Serv. Geol. Portugal, XLVII.

 

Cette éruption fut très violente. Elle commença au matin du 02/09/1630 d'abord par des essaims de séismes avant que les premières explosions ne retentissent et tuent une trentaine de personnes.

 

Le 03/09/1630 suite aux très puissantes explosions de la veille, les rescapés étaient déjà tous partis se réfugier dans des zones plus "calmes".

 

Les 4 et 5 septembre, l'île fut plongée dans l'obscurité et recouverte de cendres, une colonne de cendres et de ponces monte à près de 14 000. Les coulées pyroclastiques et l'effondrement des toits des maisons sous le poids des cendres firent une centaine de morts sur l'île. Le long des côtes, la mer était couverte de ponces. Au bout de quelques jours, un dôme de lave trachytique, le Diogo Preto ou Mont Areia, se met en place au centre du Cova da Burra, anneau de ponces évasé correspondant au cratère explosif. Ce dôme croît jusqu'au début du mois de novembre. Le volume émis est estimé à 2,5 km3.
L'éruption fit 195 morts, et 100 maisons furent détruites à Ponta Garça. La vallée de Furnas fut habitée une trentaine d'années plus tard. 

 


 

 

 

 


 



10/07/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres

annuaire gratuit Annuaire de blogs Blog ExploseBlogs : visites,audience,vote,échange,traffic,visiteurs,référencement Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs Référencement gratuit dans Vitavous.com Blog Annuaire généraliste
Moteur de Recherche. Inscription Gratuite.
Le Moteur
Recherche-Web
Votez pour ce site sur l'annuaire Tixido -=- Moteurs de recherche -=- Alexa Bing (ex-Live ex-Msn) Cehoo Exalead Google Infoseek Le Moteur Orange (ex-Voila) Megaglobe Super
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion