le Popocatepelt

Popocatepelt

 

Localisation : Sud du Mexique

Contexte géographique : subduction plaque Cocos sous plaque Caraïbes

Point culminant : 5400 m

Type : strato volcan

Dynamisme éruptif : strombolien ou vulcanien à plinien

 

Ses éruptions :

1519, 1548, 1593, 1642, 1664, 1697, 1720, 1802, 1920, 1997, 2000, 2003, 2007, 2010, 2012

 

 

 

Les éruptions du plus beau volcan mexicain se caractérisent le plus souvent par des phases explosives parfois intenses (vulcaniennes à pliniennes) entrecoupées par des phases de repos où l'activité fumerollienne prédomine. Les éruptions sont sommitales, remplissant tout d'abord le vaste cratère de 600 m par 400 d'un dôme de lave visqueuse qui, sous la pression des gaz, finit par exploser violemment. Lors des phases fumerolliennes, il arrive parfois qu'une activité explosive sporadique, généralement phréatique, affecte le sommet. Du haut de ses 5400 m d'altitude, ce volcan menace une large population établie à ses pieds ainsi que les grandes villes de Puebla et Mexico, ce qui représente plusieurs dizaines de millions d'habitants.

Le Popocatepelt est donc un volcan sous haute surveillance.

Son histoire des derniers millénaires se caractérisent par une alternance de périodes "calmes" avec de petites explosions de type stromboliennes entrecoupées par de violents paroxysmes pliniens. Ces derniers ont eu lieu il y a 5000, 2100 et 1100 ans. Ils ont anéanti les oeuvres humaines sur un rayon d'une dizaine de kilomètres autour du volcan comme en témoingnent les fouilles archéologiques. L'édifice est massif : 18 à 24 km de diamètre.

Depuis l'an 2000 les éruptions sont plus virulentes avec parfois des nuées ardentes.

 

 

Eruption de Juin 2010

 

 

Le Popocatepelt connait une phase d'explosions sommitales plus intense que d'ordinaire, un panache de cendres de a atteint environ 3000 m le 07 juin 2010. Le volcan est sous surveillance.

 

En 2012 actuellement en éruption.

 

 

Une légende liée à l'amour

 

 

 

 

 

Le voisin du Popocatepelt est un édifice massif, allongé et éteint couvert de neige.

Ce volcan est nommé "Iztaccihuatl" qui signifie "la femme couchée".

Selon la légende Popocatepelt aimait Iztaccihualt mais il dût la quitter

le temps d'une très longue guerre.

Hélas, lorsqu'il revient, la dame était morte de chagrin !

Alors Popocatepelt alla déposer sa belle au sommet d'une montagne

qu'il appela du même nom que sa bien - aimée.

Il recouvrit sa fiancée d'un linceuil blanc (neige)

et la veilla avec une torche.

Voila pourquoi l'Iztaccihualt est éteint mais pas le Popocatepelt.

 

 

 



02/07/2009
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 205 autres membres