Nevado Del Ruiz;

25 appréciations
Hors-ligne
,

C'est un volcan assez isolé et très étudié , car il se trouve au fin fond de la Colombie montagneuse , la ville la plus proche à 60 kilomètres. D'ailleurs , c'est une erreur de parler d'Armero comme ville la plus proche , étant donné qu'elle n'existe plus.
Le Nevado Del Ruiz ou " Ruiz" est un grand stratovolcan qui culmine à 5 321 mètres de hauteur et qui se situe à environ 130 kilomètres de la capitale : Bogotà.
Un cratère principal qui est d'ailleurs le seul qui est en activité ( panache de gaz permanent) : le cratère Arenas.
Ce n'est pas le seul volcan de la région , en effet il fait parti d'une chaîne volcanique composée de 6 édifices principaux : le Cerro Machin , le Nevado Del Ruiz , le Cerro Bravo , le Nevado Del Tolima , le Nevado De Quindio et le Santa Isabel.
C'est un volcan relativement volumineux et il est recouvert d'une épaisse calotte de glace. Il possède deux cratères : La Olleta et son cratère actif Arenas.
Le cratère qui a produit les plus violentes éruptions est le cratère Arenas. La Olleta est beaucoup moins visible que l'Arenas.
La partie sommitale du volcan possède des pentes très raides puis le plateau sommital où se trouve les deux cratères.
La taille de ce stratovolcan est moyenne et la forme de son cône est assez grossière.
En espagnol , le terme « Nevado » signifie « montagne couverte de
neiges éternelles ». Le Nevado Del Ruiz possède plusieurs noms :
Kumanday qui signifie « montagne blanche »
Tabuchia qui signifie « chandelle » ou encore « le feu »
Tama soit « le doyen » ou aussi « le grand-père ».
Toutes ces expressions colombiennes , caractérisent parfaitement le Nevado Del Ruiz. Voici ce que cela donnerait en français si l'on regroupait toutes les expressions :
C'est un vieux volcan , très explosif , qui crache le feu mais qui y est recouvert de neiges éternelles.
On peut distinguer le Nevado Del Ruiz , car c'est le seul volcan actif de la chaîne volcanique , il possède un panache de gaz qui sort du cratère Arenas.
Le Ruiz se trouve à l?aplomb de la zone de subduction de la plaque Nazca , et est à la limite des plaques sud-américaine et Nazca.
Ce volcan est né il y a 1,8 million d'années, au début du Pléistocène. Il se composait alors de l'accumulation de dômes dacitiques ( dacites) et andésitiques.
Le Ruiz a eu des éruptions particulièrement violentes et tueuses. La dernière en date , qui est aussi la plus célèbre , a eu lieu le 13 novembre 1985.
Il est très célèbre pour avoir tué plus de 23 000 personnes en 1985.
Mais il a eu 2 autres éruptions toutes aussi meurtrières , dont une pire.
L'éruption de 1845 : éruption semblable à celle de 1985. Violente éruption à lahars et coulées pyroclastiques.
L'éruption de 1595 : particulière explosive , d'intensité plinienne.
Des activités non renseignées ont eu lieu entre 1828 et 1833.
Puis une éruption phréatomagmatique a eu lieu le Ier Septembre 1989. Des crises sismiques ont été enregistrées en 2002.
L'éruption la plus célèbre est celle de 1985 , qui est la plus grosse erreur commise par les autorités en volcanologie de l'histoire:
le cycle éruptif début Septembre 1985 lorsque le Ruiz s'agite d'une manière inhabituelle/
Le 13 Novembre : voici une retrospective détaillée de la fin d'après midi ( issue de mon dossier) :
Le 13 Novembre à 15h : une violente explosion se produit au sommet du Ruiz. Cela inquiète les volcanologues , qui avertissent les autorités. Les autorités n'en tiennent pas compte.
Vers 16h , un orage éclate au-dessus d'Armero et le volcan semble s'être calmé. Mais ce n'est pas du tout vrai.

Vers 19h , l'orage s'arrête et les météorologues avertissent les volcanologues qu'un nuage étrangers aux nuages d'orage se trouve en direction du volcan.
L'éruption ne s'était pas arrêtée. Ce nuage était en réalité le panache de cendres de l'éruption du Ruiz.
Vers 21h , en plus de fortes pluies qui s'abattent sur Armero et les alentours, l'éruption augmente considérablement d'intensité. Des coulées pyroclastiques dévalent les flancs du volcan détruisant les villages à proximité du volcan et tuant les habitants de ces villages. Les coulées pyroclastiques étant extrêmement chaudes font fondre une partie de glacier.
La pluie n'arrange en rien la situation.

Les volcanologues constatent l'intensité de l'éruption qui ne fait qu'empirer.
Vers 23h , l'éruption est à son apogée. La chaleur des coulées pyroclastiques et la pluie font fondre une bonne partie du glacier. Un énorme torrent de boue dévale les flancs du Nevado Del Ruiz , s'engouffre dans la vallée en-dessous du volcan en direction d'Armero.
Ce n'est qu'à 23h25 ( 5 minutes avant la catastrophe) que les autorités se rendent compte qu'un torrent dévastateur est entrain d'arriver sur la ville. Très peu de personnes entendent l'alerte. À cette heure les chaînes de télévision diffusent des séries diverses et variées , et la radio diffuse de la musique. Cela signifie que l'alerte n'a jamais été entendue par la plupart des habitants. Il est trop tard pour une évacuation.

À 23h30 , une vague de boue volcanique de 20 mètres de hauteur déferle sur Armero et engloutit totalement la ville , tuant ses habitants. Pourtant , d'autres coulées de boue volcanique moins importantes que la première , déferlent encore sur la ville.
Au total , la ville d'Armero est engloutit sous plus de 45 mètres de boue.
Plus de 23 000 personnes périssent dans la catastrophe.
Même ceux qui savaient qu'ils devaient partir , n'étais pas totalement hors de danger. Seuls les plus rapides , ont eu le temps d'aller sur les hauteurs et ont survécu.
Armero ne fut pas reconstruite après cela.


25 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir,
Il y a du nouveau sur le Ruiz: des émissions de cendres ont été repérées ces derniers jours et il me semble qu'une nouvelle éruption est en préparation. ;) ;)

3 appréciations
Hors-ligne
a bon

25 appréciations
Hors-ligne
Si je le dis, c'est que j'ai vérifié sur un site sûr...:b2:

3 appréciations
Hors-ligne
le premier message que tu a marquer jean06 et bien sa c'est passer en 1985 par une coulée de boue
que est que c'est que sa et bien c'est un mélange de cendre d'eau ou de neige

Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Débats et volcans.

Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres